skip to Main Content

Message de Pâques du Général Brian Peddle, 2022

Je n’ai pas honte de l’évangile : c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit (Romains 1 :16)

Dans ce temps de Pâques 2022, je vous adresse mes meilleures salutations.

L’apôtre Paul affirme dans le chapitre 1, verset 16 de sa lettre à l’église de Rome : « Je n’ai pas honte de l’évangile, car c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit. » Me joignant à Paul, je réaffirme ma confiance totale dans la vérité, la puissance, et la nécessité du message de Jésus-Christ.

Pâques et la période préparatoire du Carême nous donnent la possibilité d’entrer dans l’histoire du salut de Dieu de manière immersive. Il est important de nous souvenir de l’histoire fondamentale et primordiale de l’Évangile qui est au cœur de notre réalité spirituelle et de la mission de l’Armée du Salut.

Où que soyez dans le monde, quel que soit votre âge ou votre situation personnelle, l’Évangile de Jésus Christ est une bonne nouvelle qui qui s’adresse à vous directement et de manière pertinente L’Évangile nous révèle l’amour de Dieu et l’appel qu’il nous adresse ; il nous parle de grâce, de miséricorde, de pardon et de réconciliation. L’Évangile nous annonce la puissance de la résurrection et la promesse de la vie éternelle ; c’est la révélation de l’Écriture qui continue à se manifester dans nos vies aujourd’hui.

Ceux pour qui les événements de Pâques sont bien connus peuvent courir le danger de s’être “habitués” à vivre la Semaine Sainte. Mais je vous encourage à vous concentrer sur Pâques 2022 avec une attente nouvelle et un regard neuf. Jésus est toujours le Sauveur du monde. Il est toujours le Chemin qui conduit à Dieu.

Le monde d’aujourd’hui est un méli-mélo de cultures, de croyances, de points de vue et de pratiques. Certains proposent de minimiser certains événements du message de l’Évangile, mais la réalité de la bonne nouvelle se trouve dans le pardon des péchés, le chemin de la repentance et la certitude du paradis offert à chacun de nous.

L’Évangile a quelque chose à nous dire. Il est porteur d’espoir et offre une dimension en nous transmettant un message, notre seul espoir. Oui, nous devons trouver des moyens pertinents, remplis d’amour, pour communiquer l’Évangile dans notre contexte mais, ne perdons pas confiance en la grâce salvatrice de Dieu, manifestée en Jésus, et ne nous en éloignons pas. Profitons de l’occasion qui nous est donnée de partager ce message dans ce temps de Pâques.

Amis salutistes, c’est maintenant le moment d’annoncer l’Évangile autour de nous par les moyens dont nous disposons. Et puissiez-vous ainsi réaliser la présence du Christ ressuscité.

Général Brian Peddle

Back To Top