skip to Main Content

Méditation du dimanche 18 avril – Major Mike Stannett

Jean 20:26-29 : « Huit jours plus tard, les disciples étaient de nouveau réunis dans la maison. Cette fois-ci, Thomas était avec eux. Jésus vint, alors que les portes étaient verrouillées. Il se tint au milieu d’eux et leur dit : Que la paix soit avec vous ! Puis il dit à Thomas : Place ton doigt ici, vois mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté. Ne sois donc pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Parce que tu m’as vu, tu crois ! lui dit Jésus. Heureux ceux qui croient sans avoir vu »

Croyez-vous à la résurrection de Jésus de manière inconditionnelle, dogmatique, parce que c’est dans le credo, la doctrine,
ou… y croyez-vous parce que quelque chose venant de Jésus lui-même vous a touché ?

Dix des disciples étaient présents, enfermés dans une pièce, envahis par la peur et le doute. Seuls Judas et Thomas sont absents. Jésus leur apparait et leur dit d’être en paix, puis il  « souffle » sur eux.

Judas s’était suicidé et Thomas était seul, il avait probablement trop peur de sortir ou d’être vu. Il est compréhensible qu’il ait douté. Il n’avait pas été présent avec les autres disciples et Jésus n’avait pas soufflé sur lui. Vous vous souvenez peut-être que la vie a été donnée à Adam lorsque Dieu a soufflé dans ses narines. (Gen. 2 v7)

Thomas n’a cru que lorsque Jésus s’est tenu devant lui et l’a invité à toucher ses plaies. Ce n’est quà partir de ce moment-là qu’il fut pleinement convaincu et engagé.

Certaines personnes sont capables de croire et suivre la parole de Dieu, d’autres ont besoin de tester et être éprouvés avant de s’engager sur le chemin de la foi.
Pour beaucoup, c’est un mélange des deux. Ce n’est que lorsque Jésus souffle sur nous et que nous recevons le Saint-Esprit que nous devenons comme lui.

Quelqu’un a dit un jour : « Il est plus important de ressembler au Christ que d’être chrétien ».

Je vous invite à prendre quelques instants pour méditer sur ce point…Tendez la main, laissez-vous toucher par son esprit et laissez-le respirer sur vous.

Back To Top