fbpx
skip to Main Content

Isabelle, Rémy et leurs enfants de 8 et 14 ans habitaient à Chênée

Leur maison était proche de la Vesdre. Quand la police leur a dit que l’eau allait monter d’1 mètre 50, ils ne se sont pas inquiétés. Mais dans la nuit, leur vie a basculé. L’eau est montée jusqu’au plafond du rez-de-chaussée, les obligeant à se réfugier à l’étage de leur maison.

Les fenêtres se sont brisées sous la pression de l’eau. Voyant les pompiers au loin, ils ont crié à l’aide pour qu’au moins leur petite fille soit sauvée. Sentant une fuite de gaz, ils se sont barricadés dans la salle de bain jusqu’à ce que les pompiers puissent enfin les évacuer.

Dans ce quartier où ils vivaient et travaillaient, il n’y a plus rien. Grâce à un groupe sur les réseaux sociaux, ils ont pu être relogés jusqu’à fin août, mais doivent maintenant trouver un appartement, un travail et une école loin de tout cours d’eau.

Cliquez ici pour découvrir comment l’Armée du Salut vient en aide aux sinistrés des inondations à Liège

Vous pouvez également nous soutenir financièrement dans notre projet d’aide aux victime

Back To Top