Skip to content

Être sportif de haut niveau et chrétien

Adam Hall, 43 ans, est basketteur international. Né aux États-Unis dans une famille chrétienne fréquentant l’Église baptiste, il exerce son talent en Europe depuis près de 20 ans. Il répond à nos questions.

Dans son adolescence, Adam a été marqué par un événement au cours duquel il a particulièrement ressenti la présence de Dieu. Il avait 16 ans et vivait au Texas. En sortant d’un magasin, il voit des gens armés à bord d’un véhicule, insultant des personnes de couleur noire et leur tirant dessus. Adam court alors de toutes ses forces et s’en sort miraculeusement, sans être touché. C’est là qu’il réalise que quelqu’un veille sur lui, que son heure n’est pas encore venue et qu’il a une mission à remplir.

Peut-on vivre sa foi au sein d’une communauté locale quand on est un sportif de renom expatrié ?

Je suis en Europe pour mon travail, le basket, mais je consacre aussi du temps à ma vie privée. J’ai essayé de fréquenter des églises ici en Belgique, mais elles sont francophones et je ne comprends ni ne parle le français. Pour l’instant, je vais dans une communauté accueillant des militaires américains aux Pays-Bas.

Grâce aux réseaux sociaux, je peux continuer à partager ma foi avec ma famille et mes amis qui vivent à l’autre bout du monde. Même quand on est loin, on peut prier et se soutenir les uns les autres.

Depuis que je suis en Europe, j’ai aussi compris que ce n’est pas parce qu’on ne fréquente pas une église qu’on n’est pas sauvé ou qu’on est pécheur. Certes, à l’église, Dieu nous parle par un chant, une parole, un geste, mais Dieu me parle aussi dans mon quotidien.

En Europe, je me suis entouré de personnes qui ont les mêmes convictions que moi. Dans chaque pays, je trouve aussi des expatriés qui parlent anglais. C’est auprès d’eux que je peux annoncer l’Évangile, retrouver des amis, une « famille ».

J’ai eu le privilège de faire un voyage en Israël. Cela m’a permis de voir Jésus, non plus comme un bébé ou quelqu’un mort sur la croix, mais aussi comme un homme qui a vécu un temps sur la terre.

Comment vivez-vous votre foi lors des compétitions ?

C’est très simple. Je prie juste pour ma santé et pour que Dieu me donne de la force. Il n’est pas un magicien qui ferait en sorte que je marque 30 points. Je prie pour que le meilleur gagne et pour passer un bon moment.

Quelles sont les valeurs qui animent un chrétien sportif de votre niveau ?

Ma motivation est d’être le meilleur et de donner tout ce que j’ai. Jouer un match est un plaisir ; les entrainements, c’est le travail. Nous réalisons le rêve de pouvoir gagner notre vie en faisant du sport et nous en sommes reconnaissants. Nous avons reçu un talent.

Y a-t-il un verset biblique en lien avec votre vie de sportif qui vous parle particulièrement ?

C’est difficile de choisir, je reçois chaque jour des versets et chacun m’interpelle différemment. Quelles que soient les circonstances de ta vie, tu peux trouver dans la Bible des pistes pour y faire face. J’ai aussi ma propre devise : « un amour, un monde ».

Quel serait le message que vous aimeriez donner aux athlètes des JO ?

Tu ne te bats pas contre les autres sportifs, tu te bats contre le monde entier, car partout, il y a des personnes qui s’entrainent et qui sont meilleures que toi !

Adam Hall, basketteur international, et Pierre du Brussels Basketball ont offert d’emmener les jeunes de la Maison d’Enfants Clair Matin à des matchs de basket-ball au Complexe Sportif de Neder Over Heembeek. Une belle opportunité pour ces enfants vivant en collectivité loin de leur famille.

Esther Tesch

 

Nos derniers articles
Message pâques 2024 Lyndon Buckingham

Découvrez le message de Pâques du Général Lyndon Buckingham

Visionnez le message de Pâques de 2024 du Général Lyndon Buckingham (sous-titres disponible en options)…

Lire plus
Major André Masende

Un officier de l’Armée du Salut entre dans le concert du culte protestant

Après 134 ans de présence dans le royaume de Belgique, l’intégration du mouvement salutiste dans…

Lire plus
Adam Hall Salvation Army

Être sportif de haut niveau et chrétien

Adam Hall, 43 ans, est basketteur international. Né aux États-Unis dans une famille chrétienne fréquentant…

Lire plus
Back To Top