Skip to content

Des jeux à Paris, les sans-abris deviennent gênants pour certains !

Du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024, les Jeux olympiques et paralympiques battront leur plein au cœur de Paris. Cette manifestation sportive mettra la France sous les projecteurs du monde entier. Au-delà des exploits et résultats sportifs, ces Jeux seront des occasions de fêtes, d’engouement et d’engagement.

Cependant, il y a un réel risque que ces manifestations sportives entraînent des difficultés pour les personnes sans-abri. Pour les chrétiens, les personnes sans-abri, comme les athlètes, sont des reflets du visage du Christ. Il est donc important de tout mettre en place pour que notre accueil soit digne et chaleureux à l’égard de tous. Pour autant, le risque d’une volonté de cacher la présence de nombreuses personnes en situation d’exclusion est grand.

Le revers de la médaille ?

Un collectif, « Le revers de la médaille », composé de 75 associations dont l’Armée du Salut, s’est constitué pour alerter l’opinion sur ce risque bien réel. Dans une lettre ouverte adressée aux pouvoirs publics et publiée en décembre dernier, il appelle à la mise en place d’un plan d’urgence à l’approche des Jeux. La préfecture de la Région Île-de-France, quant à elle, réfute tout « nettoyage social », car « contraire à la dignité humaine ». Elle avance également vouloir réaliser un « travail social de fond » au profit des personnes en situation d’exclusion.

Zones rouges et dérogation

La préfecture de Paris a annoncé que certaines « zones rouges » autour des sites olympiques ne seraient pas accessibles à la circulation des personnes pendant les JO. Mais des dérogations seront données aux associations. Elles pourront ainsi réaliser des maraudes et installer des distributions alimentaires.

Notre inquiétude

Pour autant, les inquiétudes demeurent. C’est le cas, par exemple, de la « Halte alimentaire », établissement de l’Armée du Salut qui accueille jusqu’à 180 personnes par jour, au cœur de Paris. Sa situation géographique, au cœur du Ier arrondissement, la place dans une « zone rouge ». Même si les pouvoirs publics assurent maintenir la continuité des dispositifs sociaux, la présence massive de forces de sécurité dans cette zone risque d’être dissuasive pour les personnes à la rue.

Un autre souci que relèvent les associations humanitaires est l’accès aux soins pour les personnes en situation d’exclusion. Certaines d’entre elles doivent bénéficier de soins réguliers, mais dans un lieu éloigné de leur domicile. Comment vont-elles pouvoir se déplacer ? La cérémonie d’ouverture inquiète également les responsables de cet établissement, puisque 10 jours avant cette cérémonie, la proximité des bords de Seine sera en « périmètre de sécurité élargie ».

L’exclusion des exclus

Malgré les propos rassurants des pouvoirs publics, force est de constater que les personnes en situation d’exclusion sont invitées à quitter la capitale. Les travailleurs sociaux évoquent une suite de signaux faibles d’« invitations » à quitter la capitale. Cet envoi, hors de Paris, tient notamment au fait que des places en hôtel, accueillant des personnes sans-abri, sont réaffectées aux touristes. Une dizaine de personnes provenant de la région parisienne ont été réorientées à Belfort. Ces accueils en région ne sont pas forcément mauvais en soi si cela rejoint le souhait des personnes et ne visent pas à cacher la misère à Paris. Mais rien n’assure que les choses soient faites dans le sens inverse, ce qui ajoute à l’inquiétude des associations de solidarité.

« En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait » (Jésus) – Matthieu 25:45

Pierre-Baptiste Cordier
Fondation de l’Armée du Salut

Nos derniers articles

Des jeux à Paris, les sans-abris deviennent gênants pour certains !

Du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024, les…

Lire plus

L’Évasion galactique : Inscription au séjour d’été 2024 pour enfants

Chers parents, Nous invitons votre enfant à vivre un séjour spatialement divertissant au Domaine de…

Lire plus

Mission Mystère : Inscription au séjour d’été 2024 pour ados 13-17 ans

Rejoins-nous pour le séjour ado "Mission Mystère" ! Organisé par l’Armée du Salut, ce séjour…

Lire plus
Back To Top