photo1Une grande partie de l’hémisphère nord subit des températures élevées et de longues périodes de sécheresse. Des feux de forêt ont affecté la Grèce, faisant des victimes, endommageant l’écosystème, les habitations, les moyens de subsistance et les infrastructures. L’Armée du Salut répond de diverses façons, selon les besoins locaux et en partenariat avec d’autres organismes.

Le Général André Cox,leader mondial de l’Armée du Salut, est conscient que «la canicule crée le chaos, la peur, …» et appelle les salutistes et  amis à la prière. Il écrit: “Ceux qui sont en première ligne ont besoin de notre soutien et ceux qui sont touchés ont besoin de nos prières.”

La chaleur extrême touche tout le monde, mais les risques sont plus grands pour les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques et les sans-abri.

photo2Des feux de forêt ont ravagé de nombreuses régions de Californie, aux États-Unis. Les équipes des services d’urgence de l’Armée du Salut ont été déployées dans plus d’une douzaine de sites distincts dans les comtés de Santa Rosa, Napa, Grass Valley,Solano et Butte, dans le sud de la Californie, à Alpine, près de San Diego. L’objectif initial était de fournir des repas et autres aides d’urgence aux premiers intervenants et résidents évacués. Ensuite, l’accent a été mis sur la distribution de repas,  soutien moral et spirituel aux habitants qui retournent dans les zones endommagées. À Santa Rosa, les équipes de l’Armée du Salut ont servi plus de 85.000 repas, fourni 60. 000 $ en cartes-cadeaux et distribué plus de 18 tonnes de produits de première nécessité.

De l’autre côté de la côte est – à Altona, New York – Michael R. Schwartz, directeur divisionnaire des catastrophes de la division Empire State de l’Armée du Salutexplique qu’une équipe de bénévoles  de l’Armée du Salut a fourni de l’eau et des collations à plusieurs centaines de secouristes impliqués dans le confinement et l’extinction d’un feu près de Flat Rock State Park.

Des pompiers de 19 brigades de New York, du Vermont, du Québec et de Akwesasne, ainsi que du personnel de la police de l’État de New York, du département de la conservation des forêts de l’État de New York , de La Garde nationale de New York ont combattu dans des conditions très chaudes et sèches.

 

photo 3En Colombie-Britannique, au Canada, 18 unités d’intervention communautaire d’urgence – équipées de cuisinières, de réfrigérateurs – sont en attente d’intervention après les incendies qui ont touché les communautés autour d’Okanagan. Plus de 200 maisons ont été soumises à des ordres d’évacuation après que des incendies aient éclaté dans la garrigue sèche. «Nous sommes idéalement placés pour réagir rapidement en temps de crise», explique Mike Leland de l’Armée du Salut. «Notre priorité est de fournir à ceux qui sont touchés un soutien pratique et émotionnel pour les aider à traverser des circonstances dévastatrices ».

photo 4Partout au Canada, l’Armée du Salut réagit à la hausse des températures estivales en installant des centres de refroidissement et en distribuant de l’eau. «Nous voulons nous assurer que les gens puissent s’asseoir à l’intérieur s’ils ont besoin de se rafraîchir, d’avoir de l’eau et s’hydrater, et de s’assurer qu’ils ne sont pas exposés au soleil et à la chaleur toute la journée, tout ce que nous pouvons faire pour alléger les conditions, nous allons faire.”

 

Les incendies provoquent également des dégâts importants en Europe. Dans le nord-ouest de l’Angleterre, des bénévoles de l’Armée du Salut – dirigés par le major Nigel Tansley, coordonnateur des interventions d’urgence – ont fourni de la nourriture et des rafraîchissements aux services de sécurité qui luttaient contre un incendie sur SaddleworthMoor. Au cours des deux premiers jours, l’Armée du Salut a fourni du soutien à plus de 70 pompiers, des équipes de sauvetage en montagne, des gardes forestiers et agriculteurs. Plus de 1000 boissons, 600 barres de chocolat et des sandwichesont été servies.

Phil Nelson, directeur des pompiers du Grand Manchester, explique: «Il est physiquement épuisant de travailler sur ces catastrophes et il est vital que nos pompiers bénéficient de pauses régulières et que des équipes de relève soient disponibles. Je tiens à remercier l’Armée du Salut d’avoir soutenu nos équipes.

Un soutien a également été fourni aux services d’urgence qui s’occupent d’un vaste feu de prairie dans l’est de Londres.

Les feux de forêt causent également des pertes en Suède, où plus de 50 incendies se sont déclarés dans le cercle polaire arctique et en Grèce, où au moins 60 personnes ont été. L’équipe des services d’urgence internationaux de l’Armée du Salut a offert son aide à les deux pays.

Le général conclut en demandant aux salutistes et amis du monde entier: «Prenez quelques instants pour réfléchir à l’impact de ces catastrophes et joignez-vous à moi pour demander à Dieu notre protection et son amour infini pour ceux qui sont dans le monde.

Rapport par le IHQ Communications

Siège international

photo 5