skip to Main Content

Appel à soutien pour la mise en place d’une aide alimentaire permanente à Anvers

Nous sommes malheureusement maintenant depuis plus d’un an tous contraints de vivre dans une société au sein de laquelle nos vies ont été affectées d’une manière ou d’une autre par la pandémie de Covid-19. L’Armée du Salut à Anvers fait actuellement face à ses conséquences : les demandes d’aides sont de plus en plus nombreuses, les besoins sont croissants et notre organisation se doit d’être présente pour remplir sa mission qui est de soulager les personnes dans le besoin, sans discrimination et en Son nom.

C’est pourquoi nous désirons mettre en place un nouveau projet permanent de distribution hebdomadaire de denrées alimentaires. Nous ne voulons pas seulement fournir de la nourriture aux personnes qui en ont besoin, mais aussi leur offrir une oreille attentive ainsi qu’une assistance administrative. Des assistants sociaux accompagneront donc les bénéficiaires qui en auront besoin et les personnes à mobilité réduite seront directement livrées à leurs domiciles.

Nous tenons à remercier tous les partenaires qui d’ores et déjà ont indiqué qu’ils étaient prêts à donner des produits alimentaires.

Pour être mis en place, le projet nécessite entre autres plusieurs dispositifs logistiques ainsi que l’acquisition de matériels tels que des réfrigérateurs, des congélateurs, des vitrines réfrigérantes, de l’équipement de bureau, etc.

À ce jour, près de la moitié du financement nécessaire au démarrage du programme a été obtenu, mais nous avons encore besoin de vous pour le finaliser et le rendre pérenne. Concrètement, il nous manque encore 9 000 € pour démarrer ce projet rendu indispensable pour tant de personnes souffrant de précarité.

Vous désirez nous soutenir ? Vous pouvez réaliser un don via notre formulaire en ligne (n’oubliez pas d’indiquer que vous effectuez ce don dans le cadre de ce projet en cochant la case adéquate.) où vous pouvez également partager cet article sur vos réseaux sociaux.

Distribution alimentaire lors de la pandemie de COVID19.
Back To Top